A 40 jours de l'échéance, la présidente du Front National affirme qu'elle n'a recueilli que 352 parrainages. Le Journal du Dimanche et l'IFOP ont fait une simulation : un premier tour sans Marine Le Pen. Et ça change tout...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.