Le site pour voter aux primaires UMP à Paris
Le site pour voter aux primaires UMP à Paris © copie d'écran

Quatrième et dernier jour de scrutin aujourd’hui, avant le résultat de la primaire UMP de Paris ce soir à 18h. Un résultatn qui comporte finalement un réel suspense quant aux chances d'une victoire d'emblée pour la favorite Nathalie Kosciusko-Morizet.

Un résultat qui a, de toutes façon, toutes les chances d'être immédiatement contesté.

Dès l'ouverture du vote, vendredi, l'un des quatre candidats Pierre-Yves Bournazel a réclamé la suspension de l'élection, pour cause de défaillances dans le dispositif électronique.

Finalement après une réunion de crise de 3 heures et demi samedi, au siège de la fédération parisienne du parti, tous les candidats ont été priés de se taire. Ordre approuvé par le président du parti Jean-François Cope.

La journée d'hier a été calme. Le temps, pour chaque camp, de retrouver des forces pour ce soir.

Carine Bécard.

href="http://www.franceinter.fr/#"> ![Lecture](http://www.franceinter.fr/sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png) invité d'Hélène Jouan, ce matin, Antoine Rufenacht, Président du Conseil supérieur de la primaire UMP à Paris, reconnait que "des irrégularités ont été commises". "L'usurpation d'identité est un délit grave" et "si on considère que ces délits sont nombreux, il y aura des poursuites", a averti Antoine Rufenacht. _Antoine Rufenacht_
Bien qu'Antoine Rufenacht spot persuadé que "le vote est très important, assez massif", les militants UMP qui tractaient hier dans la capitale pour motiver les électeurs à participer au scrutin, n'ont pas rencontré beaucoup de succes. _Reportage dans le 20e arrondissement de_ _Rémi Brancato_
L'éventuel deuxième tour est prévu du 7 au 10 juin.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.