Sollicités, les conseils d’Acergy n’ont pas souhaité s’exprimer publiquement sur France Inter, tant que les différentes procédures opposant l’entreprise à Bernard Da Costa sont toujours en cours.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.