[scald=64103:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La cote de confiance de Nicolas Sarkozy reste basse mais progresse dans la foulée du G20 de Cannes, où sa gestion de la crise de la zone euro semble avoir séduit, confirme le dernier baromètre Ipsos pour Le Point publié lundi.

Toujours impopulaire aux yeux de 59% des Français, le chef de l'Etat progresse néanmoins de deux points avec 37% d'opinions favorables, son meilleur score dans cette enquête depuis les élections régionales de mars 2010.

Malgré sa récente annonce d'un nouveau plan de rigueur, le Premier ministre François Fillon gagne un point avec 46% de jugements favorables.

Le contexte bénéficie également au centriste François Bayrou (46%, +4) et à la présidente du Front National, Marine Le Pen (31%, +2).

Quant à François Hollande, il ne bénéficie plus de l'"effet primaire". Le candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012 en France perd quatre points avec 52% d'opinions favorables.

Ce sondage a été réalisé les 10 et 12 novembre par téléphone auprès de 958 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.