Information France Inter

La session extraordinaire est avancée à la semaine du 10 septembre, vient de confier une source gouvernementale et parlementaire. Elle devait initialement démarrer la semaine du 24 septembre.

« Cela va permettre de transmettre aux Assemblées au plus vite les deux projets sur les 150 000 emplois d’avenir et la construction de 150 000 logements sociaux, précise cette même source, et desencombrer du même coup la session ordinaire », qui elle commencera debut octobre avec le projet de loi de finances.

Un proche conseiller de ministre poursuit « c’etait dans les tuyaux depuis plusieurs jours, car le gouvernement veut faire passer au plus vite ces deux projets prioritaires pour les français ».

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.