LYON (Reuters) - Le parquet d'Annecy a annoncé vendredi la mise en examen de la SNCF et de Réseau Ferré de France à la suite d'un accident qui avait coûté la vie à sept collégiens en juin 2008.

Un car scolaire qui transportait des enfants avait été fauché par un TER au passage à niveau de la commune d'Allinges (Haute-Savoie). Sept collégiens de 11 à 13 ans avaient trouvé la mort dans la collision et 25 autres avaient été blessés.

L'enquête avait révélé que ce passage à niveau était particulièrement dangereux et aurait dû être interdit aux poids lourds et aux cars.

À la suite de ce drame, un plan de renforcement de la sécurité des usagers de la route aux abords des passages à niveau avait été élaboré par le ministère des transports.

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.