1 min

S syrie/l'après annan

L'émissaire de l'ONU Kofi Annan ayant annoncé son intention de ne pas prolonger sa mission, il n'y a plus d'espoir de solution diplomatique pour la crise syrienne. C'est ce que pense Fabrice Blanche, Directeur du Groupe de Recherche sur le Moyen-Orient.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.