Onze Etats européens se sont entendus sur la fameuse taxe Tobin sur les transactions financières. C'est suffisant pour lancer un processus de coopération renforcée, qui permet de mettre en place des projets sans recueillir l'unanimité. Grégoire Lory.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.