Pour la direction, c’est juste une mesure estivale. Les syndicats craignent que l’abandon du papier soit définitif et parlent d’un plan social en préparation

Audrey Tison

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.