C'est donc un jeune homme seul, masqué, et lourdement armé qui a tué 12 personne, et en a blessé une cinquantaine jeudi soir près de Denver. Il a ouvert le feu sur le public d'une salle de cinéma, qui assistait à la première du troisième volet de Batman. L'Amérique est choquée par cette tragédie insensée, selon les mots du président Barack Obama. Et on reparle du contrôle des armes à feuColly Aurélien

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.