[scald=89053:sdl_editor_representation]LE CAIRE (Reuters) - Le bilan des violences qui ont éclaté mercredi lors d'un match de football à Port-Saïd a été porté à 73 morts et un millier de blessés, a déclaré le vice-ministre égyptien de la Santé Hecham Cheïha à la télévision publique.

"C'est malheureux et profondément affligeant. Il s'agit de la plus grande catastrophe de l'histoire du football égyptien", a-t-il ajouté.

Le parlement se réunira jeudi en séance extraordinaire pour évoquer ces violences et la fédération égyptienne de football a suspendu le championnat, précise la chaîne.

Ali Abdelatti and Dina Zayed, Jean-Philippe Lefief pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.