Jean-Pierre Raffarin n'a pas apprécié les commentaire de Nicolas Sarkozy et le dit. Patrick Devedjian trouve que la situation actuelle exige un grand projet de société qu'il ne voit nulle part. L'UMP aurait-il ouvert "la boite à baffes" ?

Anne-Laure Dagnet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.