Malgré son efficacité prouvée, le port du casque pour les cyclistes n'est pas près de s'imposer sauf mesures coercitives: une étude de l'INSERM démontre que les utilisateurs négligent cet élément capital de sécurité.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.