Avant de partir aux obsèques des militaires de Montauban, le président de la République s'est rendu à la caserne proche de l'immeuble où est retranché le tueur présumé de Toulouse et de Montauban.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.