Alfonso Cano dirigeait la guerilla d'extrême gauche depuis la mort des autres chefs historiques du mouvement.

Alfonso Cano dirigeait la guerilla d'extrême gauche depuis la mort des autres chefs historiques du mouvement. Le président colombien, Juan Manuel Santos appelle la guerilla à se démobiliser. Zoé Berri

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.