En décembre, le chômage a encore augmenté (de 1% pour la catégorie A, les personnes sans aucune activité). La hausse globale pour 2011 s'établit à 5,6%, un "scénario noir" pour l'économiste de l'OFCE Mathieu Plane.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.