L'hommage des internautes au premier médecin mort du Covid-19 en France, "Bella Ciao" joué par un orchestre en visioconférence et un nouveau mot, "covidiot", c'est ce que nous a réservé le web en ce 6e jour de confinement.

Hommage, coup de gueule au supermarché et magnifique reprise de "Bella Ciao", c'est le confinement vu du web #6.
Hommage, coup de gueule au supermarché et magnifique reprise de "Bella Ciao", c'est le confinement vu du web #6. © Radio France /

L'hommage du jour : en mémoire du premier médecin décédé du coronavirus en France

Le décès d'un médecin français touché par le coronavirus a ému tout le milieu hospitalier mais pas seulement. Sur les réseaux sociaux, un hommage a également été rendu à ce médecin urgentiste de Compiègne, dans l'Oise. Le département est l'un des premiers à avoir été fortement touché par le virus en France. Sa famille décrit un héros, un homme "passionné" qui n'avait pas pris sa retraite. Il avait 67 ans.

Le génie du jour: 2 heures d'ambiance de bistrot à écouter en boucle

Des "Aaaah...", des "cling" , des "non !", des chaises qui crissent et des "ah ah !": si les bruits de bistrot vous manquent trop, le compte Instagram d'utilité publique @leconfinelibere vous propose deux heures de "bruit de bistrot parisien". "Une autre forme de méditation" dit le compte. Ouf ça fait du bien...

Le mot du jour : "Covidiot"

Et justement, les internautes ont trouvé un terme pour désigner ceux qui ne respectent pas les gestes barrière et les recommandations du gouvernement: "covidiot". Le hashtag revient régulièrement sur Twitter ces derniers jours, notamment ce dimanche. Si tout le monde ne le partage pas toujours pour la même raison, des internautes ont tenu à rappeler sa signification dans une définition, presque académique: 

La question du jour : les Tchèques ont-ils détourné des masques ?

Autre sujet particulièrement discuté sur le web en cette fin de week-end, la question du détournement d'au moins 110 000 masques chinois destinés à l'Italie par la République Tchèque. Selon la presse italienne, ces masques indispensables auraient été détournés par les autorités tchèques. Mais Prague répond qu'ils ont été saisis dans le cadre d'une opération contre des trafiquants.

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Tomas Petricek assure que "les Tchèques n'ont pas retenu délibérément cet équipement". Les masques devraient donc être expédiés dans les 48 heures en Italie. 

La vidéo du jour : un orchestre 2.0

Que ce soit via Skype, Zoom, Teams, Facetime, on fait tous de la visioconférence, des skypéro. Mais pour soutenir nos voisins italiens, durement touchés par l'épidémie de Covid-19, l'Orchestre national de Serbie a fait encore mieux: ses musiciens ont interprété la mélodie du chant de révolte italien "Bella ciao"... à distance. Belle performance:   

L'idiotie du jour 

Sur les réseaux sociaux, l'agacement des uns face à la "l'insouciance" des autres se fait de plus en plus sentir. Mais beaucoup n'hésitent pas à tourner en dérision la peur de manquer... de papier toilette: 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.