La composition du gouvernement se devait de respecter beaucoup de paramètres : la parité, des symboliques fortes, la présences de partis qui ont rejoints la campagne de François Hollande, mais aussi les tendances diverses du PS. Marion Lagardère

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.