La France à fait de ce dossier l'une de ses priorités diplomatiques. Après avoir reçu hier Lakhdar Brahimi, le nouvel émissaire des Nations Unies et de la Ligue Arabe pour la Syrie, François Hollande a reçu cet après midi une délégation de l'opposition syrienne conduite par son président Abdel Basset Sayda.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.