[scald=65739:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le corps retrouvé vendredi soir par des enquêteurs de la Gendarmerie nationale dans les environs de Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) est celui d'une adolescente portée disparue depuis mercredi, a déclaré à Reuters une source proche de l'enquête.

"Nous avons découvert un corps calciné dans un bois environnant de Chambon-sur-Lignon", a déclaré la source.

"Le corps a été formellement identifié comme celui de l'adolescente, Agnès, qui avait disparu mercredi", a-t-il dit.

Un lycéen, originaire de Nîmes (Gard), est actuellement entendu par les enquêteurs.

Le procureur de la République de Clermont-Ferrand devrait s'exprimer au cours d'une conférence de presse samedi en fin d'après-midi.

Matthias Blamont

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.