Certaines des mesures d'économie annoncées par François Fillon il y a moins de deux semaines ont déjà vécu. Elles ne seront même pas débattues à partir de cet après-midi à l'Assemblée. Les lobbies divers et variés sont à l'œuvre. Les derniers arbitrages rendus

Régis Lachaud

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.