C'est un véritable scénario de film d'horreur : des morceaux de corps humain ont été postés à des partis politiques québecois. Selon la police, le principal suspect, un acteur de films porno, aurait quitté le Canada. Franck Cognard

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.