Le patron du Nouveau Centre a présenté un projet de "Fédération des centes", lors de l'université d'été de son parti, dans le Gard. Un souhait largement partagé, mais aussi des doutes sur la capacité collective à se fédérer. Annaïg Haute.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.