Gérard Mortier
Gérard Mortier © MaxPPP / J.J GUILLEN/EPA/MAXPPP

Gérard Mortier dirigeait le Teatro Real de Madrid. Ce grand directeur belge aura imprimé sa patte et son style sur les plus grands operas et festivals du monde.

Gérard Mortier est mort à 70 ans des suites d'un cancer. Il est passé par les plus grands Opéras d'Europe : l'Opéra de Paris jusqu'en 2009, le Festival de Salzbourg, le Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles, le Théâtre de l'Odéon depuis 2012.

Gérard Mortier s'est battu pendant toute sa carrière contre "une bourgeoisie réactionnaire qui s'était, disait-il, appropriée l'art lyrique".

Gérad Mortier était un autodidacte. Retour sur la carrière de ce fils de boulanger, Ilana Moryoussef

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a salué la "politique artistique exigeante et couronnée de succès" d'un dirigeant "visionnaire" qui "aura su faire entrer dans le XXIème siècle" l'Opéra national de Paris. François Hollande a rendu hommage à "son originalité et son talent" :

Grand directeur d'opéra, habité par la conviction que cet art était résolument contemporain, il avait avec talent dirigé l'Opéra national de Paris jusqu'en 2009 faisant venir les plus grands metteurs en scène.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.