Les Israéliens ont réagi avec froideur ou fureur à la demande de reconnaissance d'un Etat palestinien présentée hier par le président Mahmoud Abbas aux Nations Unies, certains estimant que son discours n'avait fait que réduire les chances de paix.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.