Bouquin
Bouquin © Radio France

Depuis hier, le roman de cette femme de 34 ans "Les gens heureux lisent et boivent du café" est en librairie. Et pourtant, ce n'était pas gagné !

Le livre, c'est l'histoire d'une jeune femme qui tente de se reconstruire après la mort de son compagnon et de leur enfant. Il est d'abord rejeté par les éditeurs, la jeune femme décide alors de le mettre en vente à moins d'un euro sur Amazon.

C'est là que la magie commence. Un espoir pour tous les écrivains en herbe !Hôtel de luxe à Paris, taxi pour l'amener de rendez-vous en rendez-vous, voilà la nouvelle vie d'Agnès Martin-Luguant. Il y a trois ans, cette mère de famille lâche son travail de psychologue. Elle commence à écrire mais son manuscrit n'est pas retenu par les maisons d'éditions.

L'histoire d'Agnès Martin-Lugand par Julie Pietri

Le roman d'Agnès a été tiré à 25 000 exemplaires ce qui est énorme pour un premier roman. Un projet de film est aussi lancé.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.