DSK sur la Croisette
DSK sur la Croisette © Maxppp / Franck Castel

L'ex-patron du FMI est décidément très présent lors de ce festival du film... Une semaine après la diffusion d'une première bande-annonce du long-métrage qui lui est consacré, DSK a carrément monté les marches, juste derrière un certain Alain Delon.

DSK superstar ? En tout cas on l'aura vu, et bien vu, deux fois en quelques jours de festival de Cannes. La première, c'était au tout premier jour, avec l'apparition, dans les alcôves du festival puis sur Internet, d'une bande-annonce du film d'Abel Ferrara sur le scandale du Sofitel de New-York. Un peu moins de deux minutes d'images un peu choc, bourrées de répliques un peu toc.

Qu'un tel film fasse son apparition sur la Croisette, ce n'était pas franchement une surprise. Ce qui l'est, c'est de voir arriver l'ancien patron du FMI sur le tapis rouge, en compagnie d'une amie. Et peu de temps après un certain Alain Delon.

Le récit de Géraldine Hallot.

Dominique Strauss-Kahn montait les marches pour la projection du dernier film en compétition, "Only Lovers Left Alive" de Jim Jarmusch. Un film qui met en scène deux vampires amoureux au XXIe siècle. Il n'était donc pas dans la même salle que Delon, venu lui pour assister à la projection de la version restaurée de "Plein Soleil" de René Clément, le long métrage qui a lancé sa carrière.

En attendant de voir si "Welcome to New York", le film d'Abel Ferrara, lancera celle de DSK au cinéma...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.