Le festival :

  • présente, chaque année, entre 35 et 40 spectacles différents français et étrangers pour environ 300 représentations .

  • organise autour des spectacles des rencontres avec les artistes du Festival, des lectures de textes inédits, des projections de films, des expositions qui permettent au spectateur de mieux rencontrer l’œuvre des artistes présentés en la parcourant sous des angles différents.

  • transforme une vingtaine de lieux , le plus souvent patrimoniaux et en plein air, en lieux scéniques, très variés par leur architecture et leur nombre de places, de 50 à 2000.

  • délivre entre 100 000 et 150 000 billets pour les spectacles payants et accueille entre 20 000 et 40 000 spectateurs dans ses manifestations gratuites. Ses spectateurs viennent environ pour 35 % de la région d’Avignon, 20 % d’Ile-de-France, 35 % des autres régions françaises et 10 % de l’étranger, avec depuis 2005 une fréquentation moyenne de 88 %.

  • réunit près de 450 journalistes français et étrangers qui écrivent plus de 2000 articles sur le Festival. Des émissions de télévision ou de radio s’y déroulent en direct. Tous les grands supports de presse écrite y envoient des correspondants.

  • réunit plus de 3000 professionnels du spectacle vivant , venant du monde entier, pour organiser des rencontres professionnelles sur les arts de la scène et les politiques culturelles. Véritable forum professionnel, le Festival organise tous les jours des débats participant à la confrontation d’idées et de points de vue que constitue ce moment unique dans la vie culturelle européenne.

  • édite chaque année 50 000 avant-programmes et 160 000 programmes (en français et en anglais). En juillet, 50 000 guides du spectateur (agenda des manifestations gratuites du Festival) sont distribués sur place. Le site Internet, en français et en anglais, connaît une fréquentation croissante (600 000 visites en 2007).

  • son équipe est composée de 22 permanents , elle s’agrandit progressivement pour atteindre en juillet environ 700 salariés, dont près de 300 techniciens relevant du régime spécifique des intermittents du spectacle ; s’y ajoutent plus de mille personnes salariées par les compagnies invitées.

  • est une association à but non lucratif régie par la loi 1901, subventionnée par l’État (Ministère de la Culture et de la Communication), la Ville d’Avignon, le Département de Vaucluse, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le programme culture de l’Union Européenne.
Fase - Four movements to the music of Steve Reich de Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas.
Fase - Four movements to the music of Steve Reich de Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas. © Herman
- bénéficie d’un budget de 10 millions d’euros pour l’année 2007, dont les dépenses se répartissent environ à un tiers pour l’achat des spectacles et les coproductions, un tiers pour l’aménagement et le fonctionnement des différents lieux de spectacles, un tiers pour le fonctionnement et la communication. Ses ressources proviennent pour 60 % de subventions publiques (60 % de l’État, 20 % de la Ville d’Avignon, 11 % du Département de Vaucluse, 9 % de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur) et de 40 % de recettes propres (vente de billets, mécénat, sociétés civiles, partenariats spécifiques). - autour du Festival d’Avignon, **le off** avec **700 compagnies** qui se présentent de leur propre initiative dans une centaine de lieux différents en trouvant les financements nécessaires.**Au Cloître Saint-Louis** de 10h à 19h **La librairie du Festival** Tenue par la librairie avignonnaise Evadné - Les Genêts d’Or, **la librairie du Festival** propose un très large choix de livres en rapport avec la programmation. Vous y trouverez toutes les nouveautés **« arts du spectacle »** parues dans l’année, **un fonds de titres incontournables, des collections et des revues introuvables** ainsi qu’une **sélection de disques et de DVD** . Plus de 2 000 titres vous attendent dans cet espace vaste et frais, situé dans la cour du Cloître Saint-Louis, sans oublier les conseils avisés d’une équipe spécialisée. Des **signatures** et des **rencontres d’auteurs** rythment régulièrement la vie du lieu. Un point librairie est également ouvert à **l’École d’Art** pendant les rencontres avec les artistes, et sur différents lieux du Festival le temps des représentations. Vous trouverez aussi une librairie dans la cour de **la Maison Jean Vilar** et une autre à **la Chartreuse de Villeneuve les Avignon** **Guide du spectateur / le Festival au jour le jour** . Compagnon de route du spectateur, ce guide recense jour après jour les lectures, projections de films, expositions, émissions de radios en public, rencontres et débats organisés en écho aux spectacles, des manifestations pour la plupart gratuites,proposées par le Festival ou ses partenaires.**disponible début juillet à l’accueil du Cloître Saint-Louis, à l’École d’Art, sur tous les lieux de représentations et sur notre site internet** .
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.