La vie politique américaine est organisée autour des deux principaux partis du pays : les Républicains d’un côté et le Parti Démocrate de l’autre, le système des primaires permettant à chacun de désigner son candidat à l’élection présidentielle.

Cette année sept candidats se sont présentés aux primaires républicaines alors que le président sortant Barack Obama reste le candidat démocrate.

A l’inverse du cas français,les primaires se déroulent au niveau des Etats . Chaque Etat est par exemple libre de fixer la date des primaires. Le système des primaires est plus complexe également car le degré d’ouverture du vote diffère selon certains Etats.

Il y a trois types d’organisation du scrutin :

  • desprimaires ouvertes à tous les citoyens américains, républicains comme démocrates (Ex : Caroline du Sud). Celles semi-ouvertes permettent aux électeurs qui n’ont pas affiché leur préférence électorale de pouvoir voter dans la primaire de leur choix.

  • des primaires fermées avec un vote soumis strictement aux électeurs enregistrés comme étant républicains ou démocrates (Ex : Floride).

  • un troisième vote existe avec les « caucus » : ce sont souvent des réunions d’électeurs où une majorité se dégage à mains levées après avoir débattu. Ces réunions sont réservées aux seuls militants de chaque parti (Ex : Iowa).

Chaque électeur ne peut voter qu’une fois à une primaire. La grande majorité des primaires sont contraignantes : les délégués doivent voter en fonction des résultats des suffrages. Cependant quelques Etats organisent encore des primaires non-contraignantes , des primaires où les délégués peuvent choisir librement le candidat. Ces primaires sont aussi appelées "concours de beauté" (Ex : primaire du Missouri).

Lors de ces primaires, les électeurs élisent non pas directement les candidats mais des « grands électeurs », des délégués affiliés à chaque candidat et des « super-délégués » comme les parlementaires qui eux sont libres de choisir leur candidat. Chaque parti choisit lui-même le nombre de délégués dans chaque Etat. Le nombre de délégués attribué peut se faire selon le nombre de votes ou bien le candidat remporte toutes les voix selon le principe du « winner take all ». Le candidat vainqueur est celui qui obtient donc la majorité des voix des délégués. Il est investi lors de la grande convention du parti prévue généralement deux mois avant l’élection présidentielle.

En 2012, la primaire républicaine a vu déjà plusieurs candidats renoncer à poursuivre leur candidature pendant la primaire et actuellement 4 candidats sont toujours en lice pour être investi : Newt Gingrich, Ron Paul, Mitt Romney et Rick Santorum . Pour l’instant, c’est Mitt Romney qui est en tête (29 février 2012).

Fabienne Sintes, envoyée spéciale de Radio France à Washington, récapitule le système des primaires aux USA et répond aux questions sur le processus électoral américain ici >

Le fonctionnement des primaires américaines en 5 minutes

(vidéo en anglais)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.