KIEV/LONDRES (Reuters) - Le froid qui balaie l'Europe a fait 22 nouveaux morts ces dernières heures et perturbe le trafic aérien continental.

En Ukraine, le pays le plus touché, neuf décès ont été enregistrés dans la nuit, ont déclaré dimanche les services d'urgence. Le bilan dans l'ancienne république soviétique, soumise depuis neuf jours à des températures glaciales, atteint désormais 131 morts.

Huit personnes ont également été retrouvées mortes de froid au cours des dernières 24 heures en Pologne, où le bilan s'alourdit à 53 décès, selon la police citée par l'agence PAP, et au moins trois morts ont été recensés en Hongrie.

En France, le bilan s'élève à cinq morts après la découverte des corps de deux sans-domicile fixe, qui s'ajoutent au décès de deux patients souffrant de la maladie d'Alzheimer et d'un enfant tombé samedi dans un étang gelé.

Le bilan en france par Nourredine Zidane :

Une femme de 46 ans n'a pu être ranimée par les secours samedi soir à Compiègne (Oise), selon Le Parisien. Un autre SDF a été retrouvé mort samedi sur le palier d'un immeuble dans le Val-de-Marne, selon les pompiers.

Le froid extrême met à l'épreuve les capacités logistiques et le tissu social des pays les plus rudement touchés. Le ministère ukrainien des Situations d'urgence a déclaré que 1.800 personnes étaient hospitalisées pour des affections ou blessures liées au froid.

La plupart des victimes ukrainiennes sont des sans-abri dont les corps ont été retrouvés dans les rues ou sur des pas de porte. Les stations de métro de Kiev sont devenues un sanctuaire pour les SDF en quête de chaleur.

Plus de 3.000 tentes chauffées ont été installées à travers le pays afin de fournir une aide d'urgence aux sans-abri.

En Pologne, le Premier ministre Donald Tusk a demandé aux responsables locaux d'autoriser exceptionnellement les personnes en état d'ébriété à dormir dans les foyers.

HEATHROW AU RALENTI

L'aéroport londonien d'Heathrow, le premier d'Europe, fonctionnait dimanche à 70% de ses capacités habituelles en raison de la neige qui s'est accumulée dans la nuit en Angleterre, atteignant par endroits jusqu'à 15 centimètres.

Certaines portions d'autoroute autour de Londres ont été fermées, de même sur les routes en direction du port de Douvres.

La neige a fait aussi son apparition sur les deux tiers de la France, sur l'Ouest et en Ile-de-France, entraînant de sérieux problèmes de circulation.

Des vols au départ et à l'arrivée des aéroports de Roissy et d'Orly, près de Paris, était affectés par des retards, selon Aéroports de Paris (ADP).

Les météorologues prévoient une persistance du froid au cours de la semaine à venir. La neige, qui a recouvert la France et l'Angleterre, se dirige vers la Belgique et l'Allemagne.

Steven Keates, prévisionniste à l'institut de météorologie britannique, n'exclut pas que l'Italie, la Grèce et les Balkans soient à leur tour touchés par la neige dans les prochains jours.

Richard Balmforth, Michael Holden, avec Sophie Louet, Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.