La Grèce tente de séduire ses partenaires européens en se présentant sous son meilleur jour. le Premier ministre Antonis Samaras demande aux Européens un sursis d'un an ou deux pour parvenir à un retour à l'équilibre des comptes publics. Angélique Kourounis.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.