Trains à grande vitesse chinois sur un site de maintenance
Trains à grande vitesse chinois sur un site de maintenance © Reuters

La Chine inaugure ce mercredi la ligne ferroviaire à grande vitesse la plus longue du monde, 2.298 km entre Pékin et la métropole méridionale de Guangzhou, que les trains parcourront en un peu moins de dix heures, moitié moins qu'aujourd'hui. Lors d'un voyage réservé à la presse entre Pékin et Zhengzhou (centre), les responsables du ministère des Chemins de fer, ébranlé par l'accident d'un TGV en juillet 2011 dans lequel 40 personnes avaient trouvé la mort, ont assuré samedi que toutes les mesures avaient été prises pour gérer et coordonner la sécurité.

Une ligne lancée symboliquement le 26 décembre, jour de l'anniversaire de Mao. Philippe Reltien.

La catastrophe de l'an dernier près de Wenzhou, dans l'est du pays, a freiné les investissements dans le ferroviaire mais le gouvernement reste déterminé à relier toutes les principales villes du pays par le train à grande vitesse.

Pourtant ces nouvelles lignes ne seront pas accessibles à tous, loin de là : avec des billets de 100 à 300 euros, beaucoup trop cher pour la plupart des Chinois.

__

Explications de Sébastien Le Belzic.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.