Christine Lagarde, candidate française à la direction du Fonds monétaire international en remplacement de DSK, a notamment défendu son impartialité lors de son grand oral devant le conseil d'administration du FMI...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.