Le Conseil constitutionnel a décidé aujourd'hui l'abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel. Il avait été saisi par le biais d'une QPC soulevée par Gérard Ducray, conseiller municipal de Villefrance-sur-Saône condamné pour harcèlement sexuel.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.