Le tueur d'Utoya affirme défendre des idées nationalistes et islamophobes. Anders Behring Breivik a appartenu au parti nationaliste norvégien, un parti populaire qui séduit, comme dans beaucoup de pays nordiques, de plus en plus d'électeurs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.