Jusqu'au 15 mai, la France a deux présidents : celui qui a été élu mais n'est pas encore officiellement chef de l’État et celui qui a perdu, mais qui détient toujours les clés de l'Elysée. Dès demain, ils seront réunis pour les cérémonies du 8 mai.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.