Le label de Capitale européenne de la culture est arribué par le Conseil des ministres de l’Union européenne pour un an à une ville européenne, laquelle est responsable de la mise en œuvre du programme pour lequel elle a été désignée. L'initiative a été lancée le 13 juin 1985 par le Conseil des ministres de l'Union européenne sur l'initiative de la ministre grecque de la culture Melina Mercouri et du ministre de la culture français, Jack Lang, dans le but de rapprocher les citoyens de l'Union européenne.Plus de 40 villes ont déjà obtenu le titre de Capitale européenne de la culture, d'Athènes à Stockholm, en passant par Gênes, Liverpool, Cracovie, Porto ou Lille. Depuis 2011, deux villes de deux pays différents sont désignées Capitales européennes de la culture pour une année. Cette année, Talinn (Estonie) et Turku (Finlande) ont été désignées. L'an prochain, Marseille et sa région partageront l'affiche avec Kosice (Slovaquie).Marseille Provence 2013 est dotée d'un budget de 91 millions d'euros, financé aux deux tiers par les collectivités, le dernier tiers étant apporté par l'Etat, le mécénat et l'Union européenne. Sur ces 91 millions, 60 seront consacrés aux financement de tout ou partie des 500 projets labellisés.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.