Le ministère français de l'agriculture interdit à nouveau temporairement la culture du maïs transgénique Monsanto MON810 afin de "protéger l'environnement". José Bové, l'adversaire déclaré des cultures transgéniques, félicite le ministre Bruno Le Maire.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.