Il affirme avoir agi "par amour de l'Eglise" et "ne pas se sentir voleur". Paolo Gabriele, l'ancien majordome du Pape, jugé au Vatican pour vol et diffusion de document confidentiels appartenant à Benoit XVI, a été reconnu coupable par la justice du Vatican. Il vient d'être condamné à 18 mois de prison.Anaïs Feuga

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.