Pour son deuxième jour à l'Assemblée générale des Nations-Unies, François Hollande a demandé l'adoption d'une résolution sur une intervention dans le nord du Mali. Une demande appréciée par le maire de Gao, l'une des villes prises par les Talibans.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.