C'est le président de l'Assemblée Nationale, Dioncounda Traoré qui assurera l'intérim de la présidence. Mais il y a des étapes à respecter. La transition doit d'abord passer par le feu vert de la cour constitutionnelle malienne. David Thomson

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.