Un jeune homme a été condamné à trois mois de prison ferme pour avoir mangé dans un lieu public pendant le mois de ramadan. Le groupe militant Masayminch ("nous ne jeûnerons pas") tente de s'opposer à cette répression. Reportage de Léa-Lisa Westerhoff.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.