Samedi soir, Julien Dray invite dans un ancien sex shop de la rue St-Denis à Paris ses amis socialistes. Parmi les convives, DSK. La présence de l'ancien directeur du FMI fait couler de l'encre. De là à penser que Julien Dray ait voulu se venger...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.