NANTES (Reuters) - Le meurtrier présumé de l'adolescente de 14 ans retrouvée morte lundi dans des toilettes publiques à Bouguenais (Loire-Atlantique) a été mis en examen mercredi soir pour "assassinat sur mineure de 15 ans accompagné de viol et d'actes de barbarie", a annoncé le parquet de Nantes.

Cet héroïnomane de 25 ans est également poursuivi pour "tentative d'assassinat" sur le piéton de 67 ans qu'il a égorgé lundi dans un parc de Vertou (Loire-Atlantique), et "violences volontaires" concernant l'agression d'un octogénaire qu'il avait tenté d'étrangler.

Son placement en détention provisoire, réclamé par le ministère public, est actuellement en discussion dans le cabinet du juge des libertés et de la détention (JLD). Il encourt aujourd'hui la réclusion criminelle à perpétuité.

Au moment des faits, le suspect faisait l'objet d'un mandat d'arrêt depuis une semaine, après avoir découpé le bracelet électronique qu'il portait dans le cadre d'une fin de peine.

Il a déjà été condamné à neuf reprises, à des peines d'excédant pas six mois de prison ferme, pour des délits mineurs.

Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.