La revue Nature publie une étude de l'Institut de Recherche pour le Développement. L'examen des coraux fossiles de plusieurs continents montre que le niveau des océans monte encore plus vite que ce que redoutait la communauté scientifique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.