Le concierge aurait promis des appartements contre des pots de vins. Pendant des années il aurait mis en place un système mafieux allant même jusqu'à sous-louer les appartements pendant que les locataires étaient en vacances sans leur dire et sans leur donner un centime. Une première plainte a été déposée début juillet et depuis les langues se délient. Après ces révélations le parquet de Nanterre a donc décidé d'ouvrir une information judiciaire contre X pour escroquerie et trafic d'influences. Les magistrats ont déjà reçu une dizaines de témoignages. Le concierge, lui, est introuvable, sa loge a été placée sous scellés.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.