Surnommé le « Sakharov chinois », Fang Lizhi est décédé aux Etats-Unis. Le dissident était l'une des figures de la révolte, en 1989, de la place Tien’anmen.

Astrophysicien de renommée internationale, membre de l’académie des Sciences, vice-recteur de l’université de Hefei, c’est vers 1985 qu’il décide, à lui seul, de défier le parti sur les campus. Son nom deviendra vite synonyme de subversion. Il a d’ailleurs été relevé de ses fonctions universitaires en raison de son combat pour la démocratie et les droits de l’homme.

Lorsque les chars de l'armée chinoise écrasent les manifestations étudiantes au cœur de Pékin le 4 juin 1989, faisant des centaines voire des milliers de morts, Fang Lizhi se réfugie à l'ambassade des Etats-Unis. Un an plus tard le régime communiste finit par l'autoriser à partir pour l'étranger. Fang Lizhi avait 76 ans, selon ses proches il est décédé d’une mort naturelle.

Fang Lizhi est décédé à l'âge de 76 ans
Fang Lizhi est décédé à l'âge de 76 ans © Radio France / Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.