Le mois dernier, la justice a placé l'héritière de l'Oréal sous la tutelle de sa fille et de ses petit-fils. Son avocat n'est pas d'accord. Il saisit une nouvelle fois la justice pour qu'un des petit-fils s'occupe des intérêts de sa grand-mère.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.