Le pianiste de jazz Dave Brubeck est mort
Le pianiste de jazz Dave Brubeck est mort © Landov/Maxppp

Le pianiste de jazz américain Dave Brubeck est décédé mercredi, à la veille de son 92e anniversaire, à l'hôpital de Norwak dans le Connecticut d'un arrêt cardiaque.

Il avait accédé au rang de légende dans son pays, où il s'est produit en concert devant chacun des présidents depuis John Kennedy.

Né en Californie, dans un ranch, il s'oriente d'abord vers une carrière de vétérinaire avant d'entreprendre des études de musique, notamment auprès de Darius Milhaud.

Il fonde avec ses amis le « Jazz Workshop ensemble » et enregistre dès 1949 sous le nom de "Dave Brubeck Octet", qui deviendra populaire sous la forme de quartet "Dave Brubeck Quartet" en 1951, avec le saxophoniste Paul Desmond, le batteur Joe Morello et Eugene Wright à la basse..

Son album "Time Out" sorti en 1959, avec notamment les morceaux "Blue Rondo a la Turk", "Three to Get Ready" et "Take Five" composé par Paul Desmond avait connu un énorme succès.

Certains lui ont même reproché ces morceaux qui plaisaient à un trop grand nombre explique Julien Delli Fiori, spécialiste du Jazz et directeur de FIP.

"Rien ne doit être académique". Brubeck voulait casser le mécanisme des rythmes et du tempo, avec "Take Five" il révolutionne la rythmique du jazz.

A Washington, Fabienne Sintes

« Ses compositions, des énigmes à jouer »

La jeune génération des pianistes de jazz, a été très marquée par ses compositions et son jeu.

C'est le cas du grand pianiste de jazz Laurent de Wilde, interrogé par Isabel Pasquier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.