Le volet français du plan prévoit environ 33 milliards d'euros de garanties de financement, et une garantie supplémentaire pour les emprunts "toxiques" aux collectivités locales Philippe Lefébure

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.